Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petite rando en forêt de Retz... le brame du cerf !

Ce matin, le réveil a sonné à 3h30. Comme je m'étais couchée tôt, je n'ai pas eu de mal à me lever.

 

Une toilette de chat, un déjeuner normal et hop je partais !

 

Le sac à dos, Pippa et nous démarrions en direction de Villers Cotterêts. Il faisait nuit noire, et peu de voitures étaient sur la route ce matin.

 

Ce n'est qu'arrivée à la Ferté Milon que je m'aperçus avoir oublié l'adresse et le GPS !! gourde de chez gourde ! Un petit coup de stress et me voilà, un peu paniquant sur cette sortie que j'attendais avec impatience !

 

Il n'était point question de faire demi tour, je continuais donc mon chemin tout en pensant que je n'étais pas bien maligne ! Toutefois, je me souvenais que c'était sur le parking de la caserne des pompiers ! (c'est déjà ça !)

 

Arrivée à Villers cotterêts, je scrutais les panneaux en espérant voir "caserne des pompiers".... rien de tout cela ! Je pris à moment donné à gauche et me retrouvais dans une rue avec des pavillons, il  n'était pas tout à fait 5 heures ! pufff... comment  vais-je  trouver ce point de rencontre, et l'heure qui contourne !

 

STOP ! marina !

 

il y avait un homme qui sortait de sa maison, bien tôt me disais-je, il faisait encore nuit, mais, en même temps... heureusement qu'il était là !

 

je me suis arrêtée à son niveau, glissant la vitre, je l'interpelais : "bonjour monsieur, d'un si bon matin, pourriez-vous m'indiquer la caserne des pompiers ?"

"ha... mais vous n'êtes pas du tout dans la bonne direction, c'est à l'opposé !"

"je m'en doutais, pensais-je, JE NE PRENDS JAMAIS le bon chemin !!"

 

"au stop, tout droit, au feu à gauche et encore au feu à gauche et la caserne se trouvera sur votre droite. Ha vous êtes une jeune recrue chez les pompiers ?"

 

"hum hum ! non pas tout à fait Monsieur. Il y a une sortie pour écouter le brame du cerf et je dois retrouver un certain nombre de personnes. merci beaucoup Monsieur, passez une bonne journée "

 

Puis je fis demi tour et suivi ses indications ! je voyais les minutes passées et je me disais que j'allais les rater !

 

Je passais au dernier feu qui était vert, et rouge, donc de l'autre côté, et là, une file de voitures importante attendait le feu vert. Hohoho, à 5h et des brouettes ce ne peut pas se faire que ce soit le départ au travail !!!

 

Comme j'étais près du parking de la caserne, et que, surtout je n'avais pas le choix que d'aller tout droit, j'ai été vérifier si quelqu'un m'attendait... hum hum... on ne sait jamais !

 

Ne voyant personne, je fis demi tour très rapidement, je n'ai pas osé utiliser le frein à main (lol !), le feu était vert, et les voitures étaient déjà parties ! je les voyais au loin ! j'accèlérais en espérant qu'aucun agent ne soit aux aguets.

 

Une voiture devant a ralenti, mis son clignotant pour me laisser passer, et quand je pus le faire, j'ai accéléré et les 170cv de la voiture se sont mis à rugir ! (wahouuuu ! impressionnant !!! lol !)

 

Je me retrouvais donc à suivre cette file de voitures, qui bifurqua sur la gauche, empruntant une petite route goudronnée, puis pris sur la droite un chemin à peine carrossable !

 

Puis.... les voitures une à une ont éteint leurs feux, je fis de même ! Une ambiance bizarre.... ! De temps à autre on allumait furtivement les phares afin de voir où nous allions ! Dans cette nuit, bien noire, on ne distinguait que des ombres sur les côtés... parfois la voiture roulait dans un nid de poule... aïe aïe aïe... le spoiler ! il frotte un peu, je ralenti (en même temps marina tu dois être à 3km à l'heure... !!!! ?), oui mais c'est la voiture à Greg ! mon fils, qui me l'a échangée contre la mienne quand il est tombé en panne de son réfrigirateur et qu'il est venu en prendre un autre chez maman !!

 

Enfin, les voitures s'arrêtairent ! les portes s'ouvrirent, nous sommes tous descendus , et avons remonté la file pour arriver à un croisement de chemins ! Tout ça, sans mot dire, sans un bruit ! ambiance bizarre !!

Regroupés nous avons attendu...  on entendait des craquements dans la forêt ! on tournait la tête tous dans la direction du bruit... mais rien... !

 

Je levais les yeux, et dans cette échancrure de la forêt, le ciel apparaissait étoilé et clair ! Il ne faisait pas froid, toutefois, j'avais mis un pul polair et une veste de la même matière ! mais à force de rester là, sans bouger, la fraîcheur de la nuit tombait sur mes épaules et je commençais un peu à frissonner.

 

A frissonner aussi, le Kway d'un monsieur sur ma gauche... pourtant pépé... c'était bien noté de ne pas mettre un Kway car cela bruissait de trop ! et ben non... on met un Kway et on se gratte partout: cricricri que fait le kway !  lol !

 

Toujours en attente d'un bruit, d'un brame, nous guettions ! Dans les cîmes des arbres une chouette hulotte pousait son cri !

 

Puis un murmure, je me rapproche, et c'est notre guide, qui explique DES choses ! Mais comme nous sommes nombreux, très nombreux, je n'entends pas tout car un peu éloignée. Je tends les oreilles, me déplace un peu, mais je n'arrive à entendre que des brides de phrases :

 

... solstice... chaleur 18j... 12 et 24h... atchoum... un enfant vient d'éternuer, ze suis fa ti guéééé, zé faiiiim, papaaa tu me porte ? il doit avoir à peu près 5 ans, pas dit que cela l'intéresse réellement, petit bonhomme ! ... le cerf pèse entre 180 et 220 kg... le faon pèse à la naissance 8kg... une biche adulte pèse entre 80 et 120 kg... le chevreuil adulte 30 kg pour le mâle et 20 kg pour la femelle.... chevriard... chevrette... brocard... puffff je n'entends pas grand chose... et le kway cricriccri....  bichette...  harde...  horde... c'est la plus âgée des femelles qui mène la horde, c'est ansi que les chasseurs ont pour consignes de ne jamais tirer le premier animal surgissant... c'est la plus âgée des femelles qui est en chaleur en premier et qui déclenche les chaleurs des autres femelles.... poufffff... cricricri... atchoum.... le cerf a une bande de poils sur le poitrail appelée fanon... harpaille... le cerf génétiquement est père que de deux faons par an...

 

un bruit... tout le monde se tait.... puis le silence revient....

le guide continue.... je tends toujours mes ouïes... le kway fait toujours cricricri...

 

le cerf est le plus grand mammifère de nos forêts avec l'ours et le loup ! il n'a pas de prédateur sauf les hommes... il possède des molaires trilobées puis qui deviennent des molaires bilobées...

 

Les femmes posent beaucoup de questions, les voix se haussent.... chuuut... ben on n'est pas prêt de l'entendre le brame !!  lol !

 

Maintenant, nous nous dirigeons en dehors du bois et nous longeons  l'orée de la forêt ! Le guide nous met face à une  plaine et nous scrutons le moindre mouvement. Chaque tâche un peu sombre nous fait battre le coeur en espérant que ce soit un cervidé ! mais que dalle !

 

La brume est là au ras de cette terre labourée !  Derrière nous, en entend des craquements... l'air est frais et le jour commence à se lever !

 

Le ciel est dégagé, les étoiles luisantes dans la nuit se font moins brillantes ! Tout est calme et seul le bruit au loin des voitures casse cette ambiance que seuls les petits matins nous offrent !

 

Je commence à voir se dessiner les silhouettes de mes compagnons. J'ai mis mes chaussures de rando, toutefois je commence à avoir mes petits petons un peu froids !

 

Les étoiles sont de moins en moins visibles et toujours pas de cerf, ni de chevreuil... peut être... quelques limaces ?

 

Nous restons là ... un qui bouge, l'autre qui tousse, le kway cricri, et moi qui tourne les pages de mon calepin, j'ai écris pendant tout ce temps, quelques notes dans le noir sans voir où j'écrivais mais qu'importe !

 

Ca y est, il ne reste plus que l'étoile du berger (vénus)... le guide reprend ses explications toujours à voix basse, sur la nourriture et les problèmes que  les agriculteurs rencontrent  avec les cervidés !

Maintenant, je vois bien les gens qui m'entourent et les lignes de mon carnet de notes. La plaine se dessine devant nous et la brume est au loin !

 

Il est 7h30, nous reprenons nos véhicules et suivons notre guide qui nous amène à une aire de repos pour prendre une petit déjeuner, disons une collation.

 

Je profite de ces instants pour lacher Pippa, qui comme d'habitude est l'attraction du moment. Elle va vers chacune des personnes pour leur dire bonjour et les gens sont réceptifs ! elle adore ! une jeune fille s'est prise d'amitié pour Pippa elles ont été ensemble jusqu'à mon départ.

 

Le guide a repris ses explications, maintenant sur les bois et avait apporté quelques spécimens et de la documentation qu'il a commentés. Nous l'écoutions avec intérêt, bien que là aussi, le nombre de participants et le nombre de guide (un seul) à mon avis n'ait pas été suffisant. Car je me trouvais, avec d'autres, sur le côté et malheureusement il faisait voir les documents présentés seulement qu'aux personnes qui se trouvaient face à lui, il aurait été judicieux de les présenter en les faisant glisser sur un angle à 180°.

 

J'ai passé un bon moment, et notre guide était vraiment super ! on sentait bien qu'il connaissait bien son sujet et qu'il l'abordait avec délice !

 

Je pense que l'année prochaine je referai cette sortie !

J'ai pris congé du groupe en remerciant les organisateurs, puis j'ai mis le sac à dos, pris Pippa et je me suis dirigée vers la forêt pour une tite rando ! J'en ai profité pour faire quelques excercices de dressage avec Pippa, et j'ai ramassé des châtaignes !

 

Il était onze heures quand je quittais la forêt de Retz qui a une superficie de 13 225 hectares. La forêt de Retz est la première forêt domaniale du département de l'Aisne et l'un des plus grands massif forestiers français.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :