Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

samedi 09 juin..

Départ de Belleau, pas très bien reçue par les personnes qui ont acceptées de m'héberger. Certes, mes boucs se sont échappés mangeant quelques feuilles d'une tout petit cerisier. Mais bon, le mauvais accueil par le mari, fut déjà quand je suis arrivée, je pense que ce dernier, n'était pas tout à fait d'accord avec sa femme pour m'accueillir !

 

donc à l'arrivée, les boucs n'ont eu ni paille ni eau, pourtant c'est un éleveur de bovins.... donc... ! il me disait qu'il fallait que je vois avec sa femme. Ce n'est que lorsque je suis rentrée de dîner chez des amis qui m'avaient invitée, que je l'ai vue. Elle m'a enguirlandée, je me tue,  mon coeur devait être à 180 BPM, il n'était pas question qu'il aille plus haut en discutant, car de plus,  j'étais fautive que mes boucs se soient échappés pendant mon absence.Je n'ai pas pensé que le sol était ramoli par tant de pluie ce qui a fait que les "queue de cochon" n'ont pas tenus !

Voilà ils ont passé du temps à récupérer mes boucs du moins deux.

 

son mari est sorti, il y a eu de la friction et sa femme lui a dit "bon ben cela suffit maintenant".

 

Bref, ensuite nous avons discuté calmement avec cette femme, me disant "mon mari, cela lui sort par la tête de voir des gens comme vous, faire de la rando sur plusieurs jours avec des bêtes, il a trop en tête la rentabilité... !"

 

bref, je ne commenterai pas plus cette histoire !

 

en me quittant elle me dit "on vous voit pour le petit déjeuner demain matin ?" "non désolée, je vous remercie, mais je ne m'imposerai pas plus longtemps" 

 

je me dirigeais vers la tente, quand le téléphone sonna, c'était vincent, qui était à belleau et voulait me faire la surprise !

c'était trop génial, après la "pluie" voilà le "beau temps".

Il avait apporté une bouteille de champagne que nous ouvrit à minuit pour fêter le 40 ème jour ! j'étais heureuse !

 

au petit matin il partit, et je me préparai pour la dernière ligne droite.

Je suis allée dire au revoir à mes hôtes et je pris la direction de la mairie, en face il y a un bout de pelouse à côté du lavoir.

 

et re je me fais enguirlandée... crotte zut crotte et re zut !

une maison à côté de la mairie, un homme et un chien, un malinois. Ce dernier aboie, l'homme sort "c'est quoi ce bordel ?" je lui dis bonjour, normal, c'est le matin ! il me répondit sèchement... hum hum !

 

puis il me dit, "il est interdit d'avoir des chiens en liberté, ma chienne quand elle voit ça elle saute par-dessus le grillage"

désolée, monsieur, dans ce cas, attachez votre chienne.

vous allez voir je vais appeler les gendarmes... bla bla bla et re blablabla

 

"vous voulez que je vous dise pourquoi ma chienne est en liberté ?"

"non je n'ai pas le temps à vous entendre"

 

....

 

je m'étais assise sur l'herbe, attaché mes boucs et pippa était couchée à côté de moi.

dommage qu'il n'ait pas pris le temps de m'écouter, je lui aurai dit, qu'heureusement que parfois pippa était libre, elle a à plusieurs reprises éviter que des chiens trop agressifs s'en prennent à nous !

pippa contrairement à beaucoup de chien, n'est ABSOLUMENT pas agressive, elle aime TOUT LE MONDE et surtout ELLE ECOUTE !

on ne peut pas en dire autant des autres chiens !

 

bref, le coeur était encore bien haut. J'avais pris mon carnet pour noter tout ça, et comme je le fais régulièrement je note l'heure, c'est ainsi, que ce chien, derrière le grillage, a aboyé pendant 25 minutes... alors, franchement, quel est celui qui dérange le plus ?

 

bref, je passe à autre chose... des imbéciles, j'en ai rencontrés, et heureusement ils ne sont pas majoritaires !

 

Les randonneurs qui voulaient m'accompagner sont arrivés et nous avons pris le chemin de la maison. Il faisait beau...

DSC_0134.jpg

 

C'est enfin, que je vis ma maison, une banderole "bienvenue à la maison" était plantée à l'entrée !

DSC_0144.jpg

 

je libérai les boucs de leur sac et je les montais pour les attacher.

 

des voitures arrivaient... j'ouvris ma maison, et nous commençâmes à préparer le déjeuner, tout le monde s'affairait. Je pris enfin le temps de me doucher et de m'habiller proprement. Ce fut trop bon, un coup de parfum, du rouge à lèvre et hop je revenais vers eux !

 

 

 

vincent arriva plus tard avec son chien ébêne.

 

D'un seul coup ébêne s'échappa, typhon s'échappa, et tous les deux se coursaient, enfin... le chien courait après le bouc !

Nous courrions tous après le chien, quand vincent se vautra sur lui, presque au même moment je me vautrais aussi....

 

DSC_0162.jpg

 

On rangea le chien, qui se sauva à nouveau, ainsi que typhon, et re course, quand tout à coup, typhon sauta par la fenêtre de la cuisine....

DSC_0183.jpg

 

Après s'être assuré qu'il n'y avait pas de casse autre que le pot d'oigons, on s'est bien marré !

 

Richard avait joué du saxo accompagné de son fils.

 

la journée s'est poursuivie jusqu'au soir. Après le dîner tout le monde est parti, restaient mes fils et vincent.

 

Très belle journée, j'ai aimée !

merci à vous tous !

très gros bisous

 

heu... 550km de parcourus... yessssssssssss 

Catherine PIERRU 02/07/2013 19:55

Aujourd'hui nous avons rencontré sur Thénezay, Marina avec ces trois amis . Toujours heureux de rencontrer des gens hors du commun, nous tenions à ça demande, rassurer son entourage. Ils vont
bien.
Alors bon courage pour la suite du chemin, et surtout beau temps.

Marina02 04/07/2013 19:25



merci catherine pour ton messae, je suis à la sortie de Parthenay au Tallud ! bisous bisous et ravie de t'avoir rencontrée !



aline 15/06/2012 23:40

bonjour Marina,
nous nous sommes rencontré à Tercé, je suis la monitrice des petits à l'association des cavaliers du bas rouge.
je voie que vous êtes arrivé à bout de votre périple et je vous en félicite.
bravo pour ce bel exploit que vous avez accomplie, bonne continuation.
Aline

Marina02 19/06/2012 09:28



oui bonjour aline, ravie de te lire. j'espère que tu vas bien, ainsi que Bernard, les enfants, et bien entendu les chevaux !


 


oui j'ai achevé cette super rando, ce fut un plaisir de rencontrer de belles personnes avec un grand coeur, des sourires plein les bagages... bref.. j'ai aimé !


 


de retour, forcément c'est plus calme, plus stressant avec les problèmes du quotidien, que tout le monde connait,... peut être que je repartirai, car ce fut tellement génial que je me demande si
ma vie n'est pas...là... sur les chemins,  à colporter je ne sais trop quoi... peut être un art de vivre.... !


il est vrai, que de retour avec ces informations médiatiques, cela parait tellement futiles leurs redondances, leurs chipotages sur des paroles d'une ou un geste de l'autre.... puff...


 


mais voilà, je me retrouve dans ce cercle à nouveau et cela me parait presque normal ! Mais tellement loin de ce que j'ai vécu !!!


 


bisous à toi, et qui sait ... peut être à bientôt !


bisous à bernard